•  

     

    Ce jour est très spécial :

    C’est un cap de passé...

    Je sais, tu le prends mal !

    Mais à quoi bon lutter !!

    Telle un fétu de paille

    Laisse-toi donc porter

    Et puis, vaille que vaille

    Tu vas t’habituer !

    Je l’ai bien fait, moi-même

    Il y a longtemps déjà :

    J’ai survécu quand même !!!

    (oui, mais dans quel état....)

    A cinquante ans passés

    Il faut jouer de ruse

    Pour s’économiser...

     Vis pour toi un peu plus :

     Un resto, un ciné,

     Tu en fais trop parfois

    Prends le temps d’exister,

    De t’occuper de TOI.

    Je n’écrirai pas tout

    Ce que j’ai à te dire

    Car tout ce qui s’écrit

    Peut aisément se lire !!!

    Nous savons toutes deux

    Pour l’avoir évoqué

     Que le temps seul ne peut

     Aider à surnager !!!

     Il faut la volonté,

     Un peu de fantaisie,

     Oser se révolter,

     Rencontrer des ami(e)s...

    Les Beautés intérieures

    Nous aident à transformer

    Le moins bon en meilleur

     Et à nous transcender,

     Avec les hauts, les bas,

     Nos rires et nos peines,

    Nos malaises parfois,

    Et souvent nos déveines....

    Aujourd’hui, c’est sincère

    Elles veulent te souhaiter

     JOYEUX ANNIVERSAIRE

     Et bien fort t’embrasser !!!! 

     

                                                                                                                               Gibulène - 22 septembre 2006

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique