• Encore un petit échange via mon blog avec d'autres amateurs de poésie sur un thème donné. Cette semaine c'était "dans la glace en me levant, ce matin trois cheveux blancs)

     

    Dans la glace, en me levant

    Ce matin, trois cheveux blancs !!!

    Comment se fait-ce, m’écriais-je

    Mais quel est ce sacrilège ???

    Peut-être l’heure est-elle venue

    D’accepter que je ne suis plus

    La jeune femme alerte et belle

    Cheveux d’ébène et teint de perle…..

    Les rides aussi se sont creusées

    Marquant le fil de ces années

    Faites de bonheur et de larmes.

    Elles soulignent, et non sans charme,

    Le passage du temps, des heures,

    Vers cette beauté intérieure

    A laquelle aujourd’hui je tends…….

    Alors, ces cheveux enneigés

    Pas question de les camoufler !!!

                                                                               Gibulène - 21/10/2016

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique