• Que reste-t-il ?

    Pour KESHALAN, Artiste graphiste Urbex

     

    Une ère qui se meurt

    Que nous assassinons

    La nature qui pleure

    Et qui nous engloutit….

    Mais un espoir surgit

    En hors fange et limon :

    C’est ce bras qui s’élève,

    Cette main qui se tend.

    L’époque qui s’achève

    Restera dans le temps

    Comme à titre posthume

    Inscrite, via la plume

    Pointée là, vers le ciel,

    Organe matriciel

    Qui délivre un message,

    Qui nous ouvre un passage ;

    Il restera le fil

    Des mots sur le papier

    A l’encre dessinés,

    Témoignages fragiles

    Et souvenirs ténus

    D’une ère révolue…

    Magie de l’écriture

    Qui permet que perdurent

    En dépit des années

    Les mondes oubliés !

    Que reste-t-il ?

     

    Gibulène- 5/11/2019

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :